La fin des temps dans la perspective musulmane

La fin des temps dans la conception coranique comprend plusieurs moments. D’abord, Jésus revient dans le monde et combat tous ceux qui s’opposent à la charia. Puis, après avoir défait tous ses ennemis, il fait triompher l’islam sur la terre avant le Jugement dernier.

Jésus occupe une place particulièrement importante dans l’eschatologie musulmane. Non seulement la Sunna​1​ et les hadiths de Mahomet y font allusion, mais le Coran souligne qu’il jouera un rôle prépondérant dans l’annonce de la fin des temps et du Jugement dernier. C’est un fait que très peu d’islamologues évoquent en Occident aujourd’hui​2​.

Voir l’article compagnon de celui-ci: La fin des temps dans la perspective biblique

Le retour de Jésus selon le Coran

« Quand on cite l’exemple (de Jésus, fils de Marie), ton peuple s’en détourne, Il n’était qu’un Serviteur que Nous avions comblé de bienfaits et que Nous avions désigné en exemple aux enfants d’Israël (les Juifs). Il sera un signe au sujet de l’Heure. N’en doutez point. Et suivez-moi : voilà un droit chemin. Que le Diable ne vous détourne point ! Car il est pour vous un ennemi déclaré ». (Sourate 43, versets 57-62, Az Zukhrouf)

Dans son commentaire du verset 61 de cette sourate, Tabari​3​ écrit: « Cela signifie qu’à l’apparition de Jésus, on connaîtra la venue de l’Heure, car la venue de Jésus est l’un de ses signes et sa descente sur terre est la preuve de l’anéantissement (imminent) de ce monde et de l’avènement de l’Au-delà ».

Ibn Kathir​4​ (1301-1373 après J.-C.), un autre exégète faisant autorité en islam, précise, à propos de ce même verset : « L’expression : ‘ Il est le signe de l’Heure ‘, concerne la venue de Jésus et sa descente du ciel. Jésus est, en vérité, l’annonce de l’Heure. Plusieurs hadiths ont été rapportés au sujet de la descente de Jésus avant la fin des temps, et il se dirigera comme un gouverneur et un imam équitable. Les hommes ne doivent avoir aucun doute sur la venue de l’Heure qui est inéluctable. »

Le retour de Jésus selon la Sunna

Dans la Sunna de Mahomet, plusieurs hadiths éclairent le sens de ces versets coraniques en précisant le rôle de Jésus à la fin des temps. Par exemple :

« Le Messager d’Allah a dit : ‘ Par Celui qui détient mon âme entre ses mains, soyez sûrs que Jésus, fils de Marie, descendra bientôt parmi vous et jugera l’humanité avec justice (comme un Souverain Juste) ; il brisera la croix et tuera les porcs et il n’y aura pas de Jizya (c’est-à-dire d’impôts prélevés sur les chrétiens et les juifs). L’argent sera en abondance afin que personne ne l’accepte, et une seule prosternation à Allah durant la prière, sera meilleure que le monde entier et tout ce qu’il contient. ’Abu Huraira a ajouté : ‘ Si vous le souhaitez, vous pouvez réciter (ce verset du Livre Saint) : « Et il n’y aura aucune personne parmi les gens du Livre (Juifs et Chrétiens) qui ne croira pas en lui (c’est-à-dire Jésus en tant qu’apôtre d’Allah et être humain) avant sa mort. Et au Jour du Jugement, Il sera un témoin contre eux ». (Sahih de Bukhari, Livre des prophètes, chapitre : la descente du ciel de Jésus, fils de Marie).

Voir aussi: Les combats eschatologiques en Islam sunnite et traditions bibliques

Comment le monde se soumettra à la Charia

La Sunna de Mahomet précise que Jésus, de retour sur terre, combattra une quarantaine d’années​5​ pour faire triompher l’islam et appliquer la Charia telle qu’elle a été prescrite par Mahomet.

Son combat contre les chrétiens

  • Il les obligera à abandonner leur foi en lui comme Fils de Dieu, et à embrasser l’islam. Ils reconnaîtront Mahomet comme Messager de Dieu et sceau des prophètes.
  • Il détruira les croix dans les lieux de cultes chrétiens et tuera les porcs pour purifier la terre. Le Coran précise que, lors de sa seconde venue, tous les chrétiens auront foi en Jésus et se convertiront à l’islam :

« Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour du Jugement dernier, il sera témoin contre eux ». (Sourate 4, verset 159)

Les exégètes musulmans donnent deux interprétations de l’expression « avant sa mort ».

Pour certains, il s’agit de la mort de Jésus, à la fin de cette période de quarante ans. Pour d’autres, il est question de la mort des Gens du Livre, qui auront foi en Jésus et se convertiront à l’islam avant leur mort.

Son combat contre l’Antichrist

  • Jésus fera triompher l’islam en tuant le « Messie Ad Dajjal » (Le Messie imposteur). Le recueil de Hadiths de Muslim, donne une description précise du « Messie Ad Dajjal » :

« Le Dajjal a un œil aveugle, recouvert d’une couche de peau épaisse, et entre ses yeux est écrit « mécréant », que chaque croyant comprendra, qu’il soit alphabétisé ou analphabète. » (Le livre des tribulations et des présages de la dernière heure).

Les différents recueils de Hadiths (Bukhari, Muslim, Ibn Hanbal, Nawawi …) affirment que Jésus tuera le Dajjal. Ils en précisent même le lieu : le Minaret blanc situé dans la partie Est de Damas.

Son combat contre les Juifs

  • Les hadiths affirment que les Juifs seront les alliés du Dajjal (l’Antichrist). Ils seront 70 000 dans son armée pour s’opposer à Jésus et aux musulmans. Mais ils perdront la bataille et seront exterminés :

Les Juifs combattront Jésus et les musulmans, mais ces derniers remporteront la victoire sur eux jusqu’à ce que la pierre et l’arbre disent : « Ô musulman, ò serviteur d’Allah, voici un Juif qui se cache derrière moi ; tue-le. » (Sahih de Muslim : Livre des tribulations et des présages de la dernière heure).

Son combat pour le triomphe de la Charia

  • Jésus imposera la Charia et fera triompher l’islam comme seule religion sur terre. Cela est conforme au dogme musulman selon lequel il n’y aura de justice et de paix sur terre que lorsque la Charia sera appliquée telle que Mahomet l’a imposée en conformité au commandement d’Allah dans le Coran​6​ :

 « Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus de dissension religieuse, et que la religion appartienne entièrement à Allah » (Sourate 8, verset 39). Cela sous-entend la conversion des chrétiens à l’islam et la disparition des Juifs. L’islam régnera alors sur la terre entière.

Remarques conclusives

Le dogme musulman accorde une place importante à Jésus : c’est lui qui fera triompher l’islam sur la terre avant le Jugement dernier.

Dans ce triomphe ultime de l’islam, l’absence de Mahomet est notable. Comment se fait-il que le « sceau des prophètes », « le plus grand des prophètes », ne contribue en rien à la victoire finale de « sa religion » ? Comment expliquer son effacement dans une période aussi cruciale de l’histoire de l’islam ? Serait-ce simplement parce qu’il est mort et repose dans sa tombe dans l’attente de la résurrection ? Cette question, les théologiens musulmans ne se la posent pas.

Au sujet de l’auteur: Amin Abdelmajid est né en Algérie où il a mémorisé le Coran et étudié l’islam pendant toute sa jeunesse. A l’âge de 22 ans, il a entrepris des études d’ingénieur en Suisse et a enseigné à l’Université de Lausanne. Il a écrit Jésus, « Parole de Dieu » dans le Coran. Voir: Jésus, le prophète qui fascine les musulmans

Notes


  1. ​1​
    Le terme Sunna du Prophète signifie littéralement la tradition laissée par ce dernier. Elle est constituée de ses actes et ses paroles consignées dans la Sirat (biographie de Mahomet) et dans le Hadith, en particulier les deux recueils de hadiths authentiques : les Sahihs Al Bukkhari et Muslim.
  2. ​2​
    Lors du débat qu’il y a eu sur Jésus dans l’eschatologie musulmane et qu’on peut visualiser sur YouTube : https://youtu.be/ehTfScH67uc , Mohammad Ali Amir-Moezzi (co-auteur de l’ouvrage : le Coran des historiens) pense que le Coran ne parle pas du rôle de Jésus-Christ à la fin des temps.
  3. ​3​
    Historien arabe, né en 839 à Amol, au Tabaristan, et mort le 17 février 923 à Bagdad. https://fr.wikipedia.org/wiki/Tabari
  4. ​4​
    Juriste shâfi’ite, traditionniste et historien. Il est né en 701 AH / 1301 apr. J.-C. à Bosra (sud de la Syrie) et mort le 7 cha’ban 774 AH / 1er février 1373 apr. J.-C.) à Damas. https://fr.wikipedia.org/wiki/Ibn_Kathir
  5. ​5​
    Note de l’éditeur: Ce chiffre est incertain. Il n’est pas dans les compilations canoniques du Hadith.
  6. ​6​
    Le recueil authentique de hadiths, Sahih Muslim, contient la référence à ce combat de Jésus contre le Dajjal : « Allah enverra Jésus, fils de Marie, et il descendra au minaret blanc situé sur le côté oriental de Damas. Il cherchera alors le Dajjal, jusqu’à ce qu’il le rattrape à la porte de Ludd et le tue. » (Livre 54 : Le livre des tribulations et des présages de la dernière heure, hadith 134)

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?
S’abonner à notre newsletter.

En soumettant ce formulaire, j’accepte la politique de confidentialité

Articles en relation

Chanter sa confiance en Dieu

Chanter sa confiance en Dieu, malgré les convulsions d’un monde incontrôlable. Chanter sa confiance en Dieu là où, en apparence, il est le plus absent. Chanter la foi qui apporte la paix. C’est le témoignage de l’Eglise en pays arabes.

Issa est-il Jésus?

Issa est-il Jésus? Oui, affirment les musulmans avec le plus profond respect. Mais le Jésus dont ils reconnaissent la grandeur est-il le Jésus de l’Evangile? Non, répond un pasteur rompu au dialogue avec les musulmans.

La fin des temps dans la perspective biblique

La fin des temps, dans la perspective biblique, prédit que Jésus vaincra l’Antichrist. Il procédera alors au jugement de tous les êtres humains. Puis il invitera ses disciples à prendre possession du Royaume éternel qui aura pour séjour une création entièrement renouvelée.