Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Conversion à l’islam : comment intervenir ?

|

18 novembre 2020

|

Conversion à l’islam: que faire? Au cours de ce webinaire, les intervenants ont présenté leurs approches des musulmans séduits par l’islamisme djihadiste et des chrétiens séduits par l’islam.

Déradicalisation

« Nous aimons la mort comme vous aimez la vie ! »

Voilà ce que proclame les jeunes recrues de l’islamisme djihadiste, le regard fixé vers un paradis illusoire. A cela, nous répondons que l’Evangile est le meilleure antidote possible à cette aspiration morbide. Le roi Salomon nous apprend que « L’amour est fort comme la mort » et Jésus nous montre qu’il l’a incarné en faisant de sa vie le sacrifice ultime. Pour ces jeunes désespérés et manipulés, il est la seule alternative crédible et le guide le plus sûr.

Conversion à l’islam

Un nouveau phénomène touche de nombreux parents chrétiens. Sans qu’ils s’en soient aperçus, leurs enfants ont adhéré à l’islam. Le nombre de jeunes femmes et de jeunes hommes qui me demandent chaque semaine s’ils peuvent épouser une personne musulmane met le problème en lumière.

Buts du webminaire

Dans ce premier webinaire, nous viserons trois buts: 1) décrire les mécanismes d’embrigadement utilisés par les rabatteurs de l’islam; 2) montrer comment élaborer un contre-discours biblique destiné aux jeunes radicalisés; 3) proposer un type d’accompagnement pour les enfants de parents chrétiens envisageant un mariage avec une personne musulmane. 

Les intervenants

Said Oujibou professeur en religion comparée ITB
Consultant en prévention urbaine 

Rémi Gomez
Pasteur de l’église Lumière des nations à Lyon, apologète et auteur de La divinité du Christ face à l’islam.

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?
S’abonner à notre newsletter.

En soumettant ce formulaire, j’accepte la politique de confidentialité

Articles en relation

Un "islam suisse" est-il possible? Nora Illi, membre du Conseil central islamique suisse, milite pour que l'islam puisse librement se déployer en Suisse.
Un "islam suisse" est-il possible? Poser cette question suppose quelques difficultés. Ces difficultés sont-elles de nature superficielle ou fondamentale ? C’est ce que la suite de ce texte veut établir.
5296935252_c5233df51f_k
Dans le monde musulman et dans nos pays, les conditions de validité d’un contrat de mariage musulman sont strictes. Elles stipulent qu’un  « mécréant » (non musulman) ne peut épouser une musulmane.
L'islam n'est-il qu'une religion? Sur la photo de cette manifestation contre les Etats-Unis, on voit à côté du slogan "Down with USA" des pencartes à l'effigie de Khomeini et Kamenei.
A rebours du discours officiel tenu par les imams et une majorité d’hommes et femmes politiques, trois personnalités musulmanes dénoncent les problèmes provoqués par les textes sacrés de l’islam.