Faut-il se résigner aux crimes commis au nom d’Allah ?

Une récente pétition en ligne rappelait les faits suivants : Le 24 décembre (2019) : Sept personnes ont été tuées et une adolescente enlevée, la veille de Noël, lors d’un raid attribué au groupe armé islamiste Boko Haram.

Deux jours plus tard, une jeune fiancée catholique, Martha Bulus, partait rejoindre son fiancé. Elle était accompagnée de sa sœur et d’autres invités. Ils ont tous été assassinés – certaines sources disent décapités – par ce groupe de djihadistes musulmans, à Gwoza (État de Borno).

Le 26 décembre, 11 chrétiens ont été décapités par Boko Haram, de la même façon que les Coptes décapités par des islamistes en Lybie.

Cette pétition citait encore le cas d’un pasteur de la Church of the Brethren in Nigeria (EYN), enlevé par des djihadistes de l’État Islamique en Afrique de l’Ouest (EIAO), qui appelait à l’aide dans une vidéo diffusée par ces djihadistes dimanche 5 janvier.

Répondre à ces meurtres par d’autres meurtres trahirait l’Évangile. Par contre, dénoncer l’esprit qui inspire de tels actes est notre responsabilité morale. Les criminels doivent être jugés et le fait qu’ils se réclament du Coran ne constitue en aucun cas une immunité pour eux. Leurs crimes appellent une condamnation ferme et, au-delà d’eux, la condamnation tout aussi ferme de ceux qui les ont instruits. C’est le point de vue que soutient la suite de cet article.

Interpellation

Ainsi, vous pensez purifier la terre en tuant ceux qui la souillent ! Aveugles et insensés que vous êtes !

Qu’est-ce que ce dieu qui appelle des bandits à libérer le monde des mécréants et des impurs ?

Qu’est-ce que ce dieu qui veut être servi au moyen de couteaux, de sabres, de kalachnikov et d’explosifs ?

Quel est ce dieu qui ne croit pas en la puissance de l’Esprit et ne se soucie pas de l’état moral de ceux qu’il envoie accomplir ses bonnes œuvres ?

Ce dieu serait donc semblable aux criminels qui prétendent le servir en appuyant froidement sur la gâchette de leur arme automatique ?

Musulmans, réagissez ! Prenez garde aux prédicateurs qui enseignent la haine de tous ceux qui rejettent leurs discours et refusent de les suivre dans leur délire terroriste.

Ils promettent le paradis à ceux qu’ils envoient combattre sur le chemin d’Allah. Ils leur font apprendre le Coran par cœur. Mais, en proie à leur zèle mauvais, ils en font les pires des hommes, tandis qu’ils poursuivent tranquillement leurs prêches télévisés dans des studios climatisés, sermons que reprennent de dociles imams locaux.

Ces fous ne le sont pas assez pour mettre eux-mêmes en pratique ce qu’ils enseignent. Ce sont des hypocrites qui pensent se faire bien voir de leur dieu en envoyant leurs disciples à la mort pour pouvoir s’attribuer le mérite de leur martyr.

Assez de massacres ! Assez d’insultes à l’intelligence ! Assez de blasphèmes contre le Dieu véritable !

Musulmans, rejetez le poison que répandent ces prédicateurs et l’imposture des discours djihadistes.

L’amour est plus fort que la mort

Que chacun le sache : les disciples de Jésus ne craignent pas la mort. « Mes chers amis, dit Jésus, ne craignez pas ceux qui peuvent tuer le corps, mais qui n’ont pas le pouvoir de faire davantage. Savez-vous qui vous devez craindre ? Je vais vous le dire : c’est celui (Dieu) qui, après la mort, a le pouvoir de vous jeter en enfer. Oui, je vous l’assure, c’est lui que vous devez craindre. » (Évangile de Luc, 12-4-5)

L’amour est plus fort que la mort. Les djihadistes infligent la mort ? Mais où est leur victoire ? Jésus rendra la vie à tous ses disciples et partagera avec eux sa gloire éternelle.

Un jour, c’est à Jésus lui-même qu’ils auront à répondre de leurs crimes. Ce jour-là, toute bouche sera fermée et tous ceux qui auront refusé de recevoir son message, son pardon et sa vie, rejoindront dans l’obscurité des tourments éternelles celui qui a été meurtrier dès le premier jour, Satan.

Un espoir pour tous les musulmans

Musulmans, votre destin n’est pas scellé ! Vous n’êtes pas condamnés à suivre les enseignements de ces prédicateurs de malheurs.

Cherchez Dieu, créateur et sauveur des hommes. Jésus dit : « Celui qui me voit, voit celui qui m’a envoyé » (Evangile de Jean 12.45). Il dit aussi  que c’est par lui seul qu’on vient à Dieu et qu’on peut trouver honneur, justice et paix. (Evangile de Jean 14.6) Poursuivez votre quête. Dieu se révèle à tous ceux qui le cherchent de tout leur cœur.

Source de la pétition : CitizenGo France, 30.1.2020

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ?
S’abonner à notre newsletter.

En soumettant ce formulaire, j’accepte la politique de confidentialité

Articles en relation

La Fatiha, sourate de la division

Au cours de leurs prières quotidiennes, les musulmans récitent la Fatiha dix-sept fois. C’est dire l’importance de cette sourate pour leur piété. Dans le commentaire